Lee, mon mari, est parti un matin, le 3 mai dernier. Il revenait du jardin...

Lee, mon mari, est parti un matin, le 3 mai dernier. Il revenait du jardin... le petit déjeuner était prêt sur la table, prête aussi la liste des courses à faire ce matin-là. Il faisait si beau ! Il est tombé, emportant avec lui le soleil et la moitié de moi-même.

Lee est Américain du Nebraska. On devait retourner dans son Midwest en septembre. La souffrance semble empirer avec le temps, elle devient plus incisive, plus profonde. Je cherche un lien avec une famille qui sait cette souffrance et qui peut me comprendre.

Claudia
Esternay (France)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 16 août 2008

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.