Un an déjà My Sweet Love que tu es apparu...

Un an déjà My Sweet Love que tu es apparu dans ma vie comme un rayon de soleil. Je ne savais pas alors que tu n'allais être qu'une étoile filante. Mais quelle étoile et quelle force elle m'a donnée cette étoile ! Aujourd'hui, tu brilles de mille éclats tout là-haut dans les cieux et je regarde de ma planète terre refléter dans mes yeux ton scintillement.     Six mois à nous aimer intensément, à nous découvrir, six mois d'insouciance, de légèreté et de bonheur ! Et depuis, je pourrais dire : six mois à te pleurer, six mois à te chercher partout, six mois à essayer d'accepter ! Dieu que ça semble injuste et cruel !

Comme tu me manques encore ! Toutes ces larmes versées, ces cris de douleurs étouffés dans nos cœurs. Pourquoi ne pas l'avoir laissé vivre, Seigneur, avec nous longtemps encore
My Sweet Love ? Nous avions tant besoin de lui pour continuer notre route... Que vais-je faire maintenant de tout cet amour qui me reste sur les bras ? Il est si lourd, il est écrasant, il m'étouffe et va me ronger !

« Non, non, ma douce Ève !!! c'est pas comme ça qu'il faut continuer... Essaie de m'entendre, de m'écouter, rappelle-toi je te disais : « On ne peut rien contre le destin ». Ne te mine pas ainsi, ça me fait de la peine. Sèche tes larmes doucement, je suis là tout en-haut, ton Ange Gardien. Ne m'enferme pas dans un deuil culte qui va m'enchaîner. Ne cherche pas de coupable, sache que je suis toujours avec toi. Et comprends que je suis dans la lumière et dans la joie ! Tout va bien pour moi ! Vous êtes tous dans mon cœur. Je vous emporte partout avec moi et je sais qu'il en est de même pour vous. Je suis avec vous, offrez-moi des sourires, des rires et vos joies. Vivez, faites tout ce que nous aimions faire ensemble, continuez !

- Oh oui ! tu es là My Sweet Love de l'autre côté, invisible... Non je ne pleurerai plus, je deviens, (tu le sens ?) de plus en plus sereine pour toi. Je te parle et tu me guides, chaque mot, chaque message de toi m'accompagnent sur ce chemin que je poursuis avec, encore un peu trop de nonchalance. Laisse-nous encore un peu de temps pour retrouver nos repères dans ton absence physique. Mille Mercis pour cet Amour que tu m'as donné, merci de sa puissance ! Jamais plus je ne serai seule My Sweet Love jamais plus ! Tu seras toujours dans mon cœur et tout l'amour que je dispenserai désormais autour de moi sera à ton image, je le ferai avec Toi dans mon cœur, toi mon guide. Et tu le recevras encore car je t'enverrai des baisers dans le vent, RIEN QUE POUR TOI.

Certains diront que je suis folle, que j'ai perdu la raison ; nous, on sait bien que NON ! Je t'aime et j'aime ceux que tu as aimés et qui t'aiment. Je ne suis plus désormais cette « anonyme » d'il y a 6 mois. Je les remercie du plus profond de mon cœur de m'avoir fait une place parmi eux. Nous avons compris que chacun de nous peut rester à sa place dans ton cœur sans nuire à l'autre parce que l'amour est puissant et dépasse tout entendu. C'est comme çà que tu étais My Sweet Love.

Je suis contente car je ne suis plus seule : j'étais partie pour un Amour. Depuis, j'ai rencontré en chemin beaucoup d'amitié et de tendresse. La vie est une perpétuelle adaptation à toute situation à laquelle il faut faire face ! Et c'est ton Amour My Sweet Love qui nous aide à nous y adapter, à trouver encore le courage de penser que cette vie, elle en vaut cependant encore le coup ! On ne lâchera pas...

Love and Kisses to My Sweet Love.

Ève
Fontenay-le-Fleury (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 26 octobre 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.