Déjà 11 ans que la plus belle étoile a rejoint le ciel...

Déjà 11 ans que la plus belle étoile a rejoint le ciel, et que ton absence me baise. J'ai mal à me dire que plus jamais je n'entendrai ce rire, dans ma tête ce n'est pas clair pour moi. Grand-père tu es parti faire le tour de la terre. J'espère que de là où tu es tu peux me voir, car ma plus grande fierté c'est que malgré tout on s'est tous battus pour ne pas se laisser aller.

Cette maladie t'a laissé partir mais je ne pleure pas, je sais qu'un jour je te rejoindrai. Souvent je prie pour toi, j'espère que le Seigneur t'a pris dans ses bras, et qu'on ne te manque pas beaucoup car la douleur serait insupportable. J'ai passé un cap, celui de pleurer à m'en vider les larmes...

Élodie
Langon (France) 

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 20 juillet 2012

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.