David, mon frère, Je maudis ce jour où le ciel t'a repris...

David, mon frère,

Je maudis ce jour où le ciel t'a repris... Chaque jour sans toi depuis 5 ans 1/2 est un calvaire, une épreuve. Tu me manques tant mon petit frère... Toi qui étais la joie de vivre, mon soleil, ma moitié... J'ai tant de merveilleux souvenirs avec toi... Papa et Maman ne sont plus les mêmes sans toi... La lumière de la famille s'est éteinte, il fait si sombre depuis...

Où es-tu ? Es-tu heureux ? Cet endroit est-il si merveilleux qu'on le dit ? J'ai la foi... Je sais que tu es bien, je sais que tu ressens tout cet amour que l'on t'envoie... Mais ne plus te voir, te toucher, c'est si difficile !

Je veux simplement te dire que je t'aime mon petit frère, que tu es avec moi à chaque minute de ma vie, que tu es quelqu'un de formidable, que c'est un honneur et une grande chance de t'avoir connu pendant 31 ans. Merci pour tous ces souvenirs...

Ta grande sœur qui t'aime,

Magali
Nimes, (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 16 janvier 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.