Cher papy Jean-Claude...

Cher papy Jean-Claude,

Je t'écris ce mot pour te dire à quel point je te regrette. Tu es parti là-bas si vite que je n'ai pas eu le temps de tout te dire ! Sans toi jamais je n'aurais été comme je suis ! Tu as été comme un deuxième papa pour moi.

Ta maladie apprise subitement nous a choqués et t'a embarqué si vite. Jamais je ne pardonnerai ça ! On t'a fait du mal. Jamais je n'aurai autant de respect envers une personne que pour toi ! Tu es si magnifique.

Dans ma tête je ne me mets toujours pas à l'idée que tu es parti ! C'est si dur ! Tu es parti en nous laissant que de bons souvenirs avec toi ! Jamais je ne t'oublierai et personne ne te remplacera, j'aurai tout au long de ma vie un manque de toi papy !

Je t'aime, j'espère que là-haut tu veilles sur moi et que tu es fier de moi ! Car c'est pour toi que je continue ! J'aimerais tant te rejoindre mais je sais que tu veux le mieux pour moi, alors je vais essayer même avec cette souffrance ! Je ne t'oublierai jamais. Ne t'inquiète pas papy ! Je t'aime nous t'aimons très fort ! J'aimerais tant que tu me prennes dans tes bras ! Je t'aime plus que tout ! Tu me manques !

À bientôt papy !

Ta petite fille Amandine

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 31 octobre 2005

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.