Cela fait cinq mois que tu es partie...

Cela fait cinq mois que tu es partie... Cinq longs mois de souffrances, d'acharnements, mais aussi parfois de vrais moments de Bonheur et d'Espérance...

Mais la Finalité, nous ne l'attendions pas si vite, pas comme cela ! Maintes fois, elle était venue pour essayer de t'arracher à nous et maintes fois tu t'es battue et tu l'as combattue avec rage, force et grandeur. Tu as fait l'admiration de tous les soignants, de tous les accompagnants. Tu nous as appris à ne pas nous résigner, à persévérer, à y croire... encore et encore. Mais ce Duel était perdu d'avance pour Toi. Et, malgré tes résistances, elle s'en est sortie victorieuse, maligne et malicieuse... vicieuse !

Au terme de ton agonie, un rayon de Lumière est venu te chercher, dans ce ciel de fin d'été si lourd... Papillon d'éternité, tu es devenue et notre Ange. À jamais, tu seras...

Tu nous manques tant ! La Vie, sans Toi, est un lourd faix que nous avons bien du mal à porter. Nos cœurs souffrent de ton absence. Abyssales sont nos peines ! Nos larmes coulent pour Toi, Sœur Adorée, Mère Chérie, Fille Aimée... Toi, Notre LoLie...

Jesse
Cannes (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 19 février 2014

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.