Bonjour, j'ai perdu mon adorable petit Mélian, le 25 mai 2011, d'un accident de scooter où il était passager...

Bonjour,  j'ai perdu mon adorable petit Mélian, le 25 mai 2011, d'un accident de scooter où il était passager...

Je n'arrive à me sortir de cette terrible tristesse, ce manque, cette douleur, cette colère... Je me suis complètement isolée... Tout est devenu trop dur...

Sandrine
Alizai (France)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 8 novembre 2012

Commentaires (2)

Courage Sandrine,

J'imagine combien votre chagrin est immense et votre vie douloureuse. Ouvrez votre coeur et essayer de trouver la paix, peut etre sentirez vous que Mélian n'est pas très loin, hors de votre vue, mais si fort relié à votre coeur.

Mes pensées chaleureuses,

Sophie.

sophie, 8 novembre 2012

Bonjour Sandrine,
La mort est déjà en soi un événement difficile à vivre. Lorsqu'en plus celle-ci nous arrache un enfant et d'une manière soudaine et brutale, c'est encore plus difficile.

Il n'y a malheureusement pas de mots magiques en ces circonstances et la perte d'un enfant sera toujours un grand vide pour les gens qui doivent affronter cette dure épreuve.Le plus difficile alors, demeure de tenter de trouver un sens à sa propre vie pour que celle-ci puisse suivre son cours.

Je crois profondément que nous avons tous quelque chose à faire le temps de notre passage ici, pour laisser notre trace en ce monde et que le temps du départ signifie que cette mission est accomplie. Cela n'est pas en relation avec un âge en particulier. Quelle est la vôtre maintenant? Voilà la question à se poser.

Je tiens à vous exprimer toute ma sympathie pour l'épreuve qui vous accable, espérant qu'un petite lumière finira par illuminer et guider votre route...
Bon courage

Hélène Giroux, 1 juin 2013

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.