J'aurais aimé le sauver...

Il y a deux mois aujourd'hui que mon ex-copain s'est enlevé la vie. Il me manque énormément. Je ne peux comprendre son choix.     Quand je ferme les yeux, je le revois sourire.

J'aurais aimé le sauver, mais je suis arrivée trop tard. Au lieu de ça, je l'ai trouvé dans le garage.

J'espère qu'il est plus heureux là où il est.

Il restera toujours dans mon coeur.

Nancy
St-Jean-sur-Richelieu (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 27 septembre 1999

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.