Anaïs, fleur de lys

Anaïs , fleur de lys

Je t'ai portée pendant 39 semaines
Je n'ai pas eu de veine
Je sais pas pourquoi
Mais tu n'es plus là
Tu as cessé de respirer
Mais moi je n'ai pas cessé de t'aimer
Tout ça dans mon ventre
Tout au centre
Gaëlle ta sœur se faisait une joie
D'être là pour toi
Ainsi que moi
Et ton papa
Que va-t-on faire
Peut-être vivre un enfer
On va t'enlever de mon ventre
Moi qui voulait tant
Que tu rentres avec nous
Pour te couvrir de bisous
Les faire- part étaient prêts
D'ailleurs tout l'était
Pour accueillir
Et t'offrir un bel avenir

Mon Anaïs, fleur de lys

par Laurence
Rochefort (Belgique)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 25 juin 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.