Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  1 2 3 >>

Nolan mon grand

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 03/09/2014 à 15:51 (Lu 18614 fois)
Répondre
Citer

Bonsoir à tous,

Jeune papa de 33 ans je viens de perdre la chose la plus importante de ma vie il y a moins de 2 mois. Mon Nolan est parti à l'âge de 2 ans et 2 mois.

Il était toute ma vie, tout mon espoir, toute ma lumière.
Chaque matin en me réveillant j'espère le trouver à côté de moi en train de ronfler, car il avait l'habitude de venir dans mon lit chaque nuit. Et chaque matin en me rendant compte de son absence je me remet à sombrer encore une fois.

J'écris sur ce forum car les gens me poussent à voir un psy ou à être suivi. Pour être franc je n'en veux pas et je ne vois pas comment survivre à ça. La seule aide dont j'ai besoin serait de mon Nolan.

Mes proches s'inquiètent beaucoup et me supplient d'en parler même à des inconnus. D'où ma présence ici aujourd'hui.
Ils pensent que je suis pas loin de faire le grand saut pour rejoindre mon fils. Ils ont pas complètement tort, il est difficile de se dire que le jour le plus heureux de notre vie sera le jour de notre mort où on reverra nos enfants.

Beaucoup de gens me disent qu'avec le temps ça ira mieux. J'ai l'impression que c'est l'inverse. A la fin de chaque journée je me dis "Encore une journée sans lui, sans le fait que chaque soir en rentrant du bureau il court vers moi pour venir dans mes bras, sans prendre une heure au bord de sont lit à lui raconter des histoires avec mes mains pour lui faire des ombres chinoises, sans prendre mon bain avec lui et jouer aux pirates, sans qu'il m?appelle Poupa en me pointant du doigt.....".

Que c'est dur.....

Plus jeune je me suis souvent demander quel sens donner à sa vie. La réponse m'a paru évidente le jour de la naissance de Nolan. Mais maintenant sans lui ma vie n'a plus de sens ni de goût.

Aujourd'hui je ne suis plus que l'ombre de moi-même, une grande partie de moi est morte avec lui. Et rien ne pourra me le ramener. Il m'a donné plus de bonheur en 2 ans que tout le reste de ma vie réunie et aujourd'hui il n'est plus.

J'ai encore cette espoir de la voir débouler en courant derrière chaque arbre que je croise dans la rue, qu'il se cache à l'arrière de la voiture quand j'y entre ou qu'il m'attend sagement à manger ses petit prince devant un épisode de RoboCarPoli devant la télé quand je rentre à la maison.

Que la vie est vide sans toi mon petit prince Nolan mon grand....



Re: Nolan mon grand [207270]

marianne 69

Voir son profil

marianne 69

Activité : 2.5 / 5
991 messages postés


Posté le : 04/09/2014 à 06:25 (Lu 18578 fois)
Répondre
Citer

Bonjour,
Tu as bien fait d'écrire un message sur la gentiane. Ici, tu seras écouté, compris, aidé, parce que nous sommes comme toi, des parents qui vivent aussi l'impossible absence.
Tes mots reflètent toute ton immense souffrance. Lorsque l'on vient de perdre son enfant, on est dans l'incompréhension totale, pourquoi lui ? Pourquoi ?
Je pense aussi que le temps n'enlève pas la douleur qui reste tapie au fond de notre c?ur pour toujours. Par contre, le temps qui passe nous apprend à l'apprivoiser, à vivre avec, à l'intégrer dans notre vie de tous les jours. Et puis, un jour, il nous apprend aussi que l'on peut refaire confiance à la vie, que le bonheur peut à nouveau être là. Oui, le bonheur, pas comme avant, rien ne sera jamais plus pareil, mais le bonheur d'un matin ensoleillé, d'une rencontre avec un ami, un projet que l'on entreprend, une musique que l'on trouve belle, toutes les choses que l'on avait oubliées..
Alors, on se met en route. Parce que l'on a compris que le long fil d'amour nous unissant à notre enfant demeure à jamais, et qu'il veille sur nous à chaque instant depuis cet ailleurs où son âme a précédé la nôtre. Et que la force de l'amour qu'il nous envoie nous aide à continuer, nous permet de nous relever quand on tombe parce que la peine est trop lourde.
J'ai perdu mon merveilleux Maxime en mai 2009. Notre petit troisième 22 ans, tout lui souriait, un accident de moto. Comme pour toi, la terre s'est ouverte sous mes pieds, mais j'ai fait beaucoup de chemin, et je sais qu'il reste avec moi et me guide.
Prends soin de toi, laisse couler tes larmes, viens nous parler de Nolan .
Je lui envoie une douce pensée, et du courage pour toi.
Martine

--------------------------------
Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. (St Exupéry).

Re: Nolan mon grand [207271]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 05/09/2014 à 04:44 (Lu 18542 fois)
Répondre
Citer

Merci pour votre soutien et cette petite pensée pour lui.

J'ai l'impression d'arriver dans un "no man's land". Les gens autour de moi reprennent le court de leur vie et moi je suis toujours en pause depuis ce jour, incapable de reprendre le court de la mienne ou d'en reprendre le contrôle.

Je n'ai ni la force ni l'envie de faire quoique ce soit.
Les seuls idées qui me passent par la tête sont des idées noires, des moyens pour rejoindre mon Nono.

Je sais qu'il ne faut pas y penser mais c'est tellement dur sans lui. Tout me ramène à lui, il était mon oxygène, mon soleil, ma joie, ma raison de vivre....

Et tout est parti avec lui.

J'avoue ne plus savoir comment gérer toute cette tristesse, chaque réveil est une épreuve chaque journée un calvaire chaque nuit je craque de nouveau. Ce serait tellement plus simple de ne plus rien ressentir.

Re: Nolan mon grand [207272]

marianne 69

Voir son profil

marianne 69

Activité : 2.5 / 5
991 messages postés


Posté le : 05/09/2014 à 08:22 (Lu 18530 fois)
Répondre
Citer

Lorsque notre vie vole en éclats, il nous faut plusieurs mois pour sortir du vide dans lequel on se sent aspiré. Il nous semble que nous sommes étrangers à notre propre vie, à ce qui se passe autour de nous. On regarde les gens "continuer" . On ne comprend pas pourquoi le monde continue, en tout cas, les premiers mois, on est tellement noyé dans son chagrin que le monde continue sans nous. Ce que tu ressens est naturel, c'est un tel traumatisme de perdre son enfant ! un cataclysme, il n'y a rien de pire.
Ce que je peux te dire, c'est que l'on peut s'en sortir, un pas après l'autre, à notre rythme, avec des moments d'immense douleur, de larmes, et des moments où cela va un peu mieux.
Quelques jours après les funérailles de mon enfant d'amour, j'ai rencontré une dame, très belle, elle était lumineuse, avec un regard très clair, elle m'a dit "Vous vous en sortirez, il nous est arrivé la même chose". Elle semblait si paisible, alors que moi, j'étais comme morte. J'y ai souvent repensé depuis.
Pensée pour Nolan.
Amitiés
Martine

--------------------------------
Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. (St Exupéry).

Re: Nolan mon grand [207273]

kro444

Voir son profil

kro444

Activité : 3 / 5
3550 messages postés


Posté le : 05/09/2014 à 13:27 (Lu 18515 fois)
Répondre
Citer

Bonjour,
Que te dire de plus que Martine sur les débuts, les premiers moments, mois où l'Amour de notre vie s'est envolé... Quel que soit l'âge de notre ange, quelle que soit la manière qu'il soit parti, la douleur est la même et au début, c'est en même temps la terre qui s'ouvre sous nos pieds, le ciel qui nous tombe sur la tête, les autres ont l'air de vivre alors que nous on arrive à peine à respirer, on se demande ce qui nous arrive, si on n'est pas en plein cauchemar et les autres continuent à vivre alors que nous on voudrait juste mourir pour oublier cette horreur!!!
Caroline s'est envolée le 3/7/2003 à l'âge de 19 ans, jusqu'en mars de cette année on m'a laissé croire qu'il s'agissait d'un arrêt cardiaque et puis, une chanson m'a donné du courage et j'ai contacté le proc du Roi et j'ai appris que ma merveilleuse fille s'était ôté la vie !!!! Encore un choc immense! Encore bien qu'11 années s'étaient écoulées sinon je ne sais pas ce que j'aurai fait...
Maintenant, c'est vrai, il ne faut pas croire qu'avec le temps ca va passer, ce n'est pas vrai mais comme dit Martine, on apprend à apprivoiser cette douleur, à vivre avec... OH ce n'est pas facile mais d'abord on n'a pas le choix et puis il faut penser que nos Amours ne voudraient pas nous voir souffrir et c'est finalement ce qui m'a aidée à moins pleurer... Mais il a fallu du temps..
Tu ne peux espérer accepter après 2 mois et c'est tout à fait normal..
Maintenant ce qui est fort important aussi c'est d'être bien entouré, tu ne nous parles pas de ta famille, de tes proches mais surtout essaie de ne pas rester seul! Tu travailles, c'est super important, durant ce temps là, tu ne penses pas tout le temps, enfin si je sais que Nolann ne quitte pas ton esprit une seconde mais en étant occupé, on est obligé de penser à d'autres choses, ne fut-ce que de se lever, se laver, s'habiller... et surtout je pas se laisser couler..
Voilà, j'espère que ces qq mots t'aideront un peu,
Je t'envoie tout le courage possible ,
Et de douces et tendres pensées pour ton petit




--------------------------------
Caroline, 10 ans ont passé, je t'aime plus qu'hier et bien moins que demain. Ta Maman.
http://www.lecimetiere.net/memoire/page-11215.html
[url=http://imagesup.org]http://imagesup.org/images12/1397135695-caroline11.jpg

Re: Nolan mon grand [207285]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 05/09/2014 à 22:26 (Lu 18496 fois)
Répondre
Citer

Merci beaucoup. Cela m'aide beaucoup d'en parler à des gens qui ont vécu la même chose.

Oui je suis entouré, mais j'ai l'impression que les gens autour de moi ne comprennent pas ce que l'on traverse dans ce genre de situation.
Certains essayent de m'aider en me disant que la vie continue et qu'il faut tourner la page. D'autres sont tellement touchés qu'ils finissent par craquer et que je finisse par les consoler.

Comment ne pas être révolter quand les gens minimisent la perte d'un enfant, comment ne pas replonger dans la tristesse quand les gens autours de vous se mettent à pleurer rien qu'en vous croisant?

J'ai l'impression qu'aux yeux des gens je ne suis plus moi mais la tristesse personnifiée.

Je ne vois pas l'ombre d'un espoir de retrouver un semblant de paix dans ma vie.

PS : Je suis vraiment désolé de ne parler que de moi et de mes états d'âme, je me rend compte de mon égoïsme profond en me relisant. Vraiment désolé.......

Re: Nolan mon grand [207286]

marianne 69

Voir son profil

marianne 69

Activité : 2.5 / 5
991 messages postés


Posté le : 06/09/2014 à 02:42 (Lu 18486 fois)
Répondre
Citer

Toto,
Ne sois pas désolé. En ce moment, c'est toi qui as besoin d'être écouté, consolé, soutenu. Il est bien normal que tu parles de ce qui a déchiré ton c?ur. De celui qui manque à ta vie.
Tu peux nous parler de ton Nolan tant que tu veux.
Lorsque l'on perd son enfant, les gens autour de nous sont désemparés. Ils se sentent impuissants devant une telle douleur. Alors, effectivement, tu as ceux qui te disent des mots qui te blessent, des phrases toutes faites, et puis ceux qui aimeraient te consoler mais qui ne savent pas comment faire.
Moi, je te dirais simplement, comme m'avait dit cette femme il y a quelques années "Il m'est arrivé la même chose. Tu t'en sortiras". Même si pour l'instant cela te semble impossible, insurmontable, insupportable, impensable, tu t'en sortiras.
Pour l'instant, laisse couler tes larmes. Nolan veille sur son petit Papa.
Amitié.
Martine

--------------------------------
Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. (St Exupéry).

Re: Nolan mon grand [207291]

kro444

Voir son profil

kro444

Activité : 3 / 5
3550 messages postés


Posté le : 06/09/2014 à 15:04 (Lu 18461 fois)
Répondre
Citer

Je pourrais aussi dire exactement les mêmes choses que vous... Il ne faut pas en vouloir aux autres, ils ne savent que dire, que faire car au fond d'eux, ils réfléchissent et se disent que eux, ils ne supporterait pas ca!!! Alors que toi tu es un surhomme! Mais non, ce n'est pas vrai... simplement tu n'as pas le choix, on ne t'a pas demandé ton avis, c'est tout et tu fais comme tu peux, avec les moyens "du bord" pour tenter d'en sortir, si on peut dire...
Et ne parle pas de ton égoïsme surtout!! Toute cette douleur est nouvelle!, Tu es en plein dans le pire moment, celui ou tu ne sais plus ou tu es, ou tu en es! Complètement perdu mais seules les personnes passées par là peuvent comprendre. Alors surtout n'hésite pas à venir nous parler! même si c'est loin, 11 ans,je me souviens comme si c'était hier, ce sont des moments que l'on n'oublie jamais et on se souvient très bien du moment où on était comme toi...
Ici, tu peux tout dire, tout ce que tu as sur le coeur et crois bien que comme Martine je te dis aussi que tout ce qui te semble insurmontable maintenant, sera différent avec le temps même si tu n'oublie jamais...
Laisse passer le temps, il t'apprendra à vivre avec cette plaie, tout doucement,
Profites bien de cette chance d'être entouré car même si les personnes ne comprennent pas exactement ce que tu traverses, ils ont une idée quand même et puisqu'ils restent, c'est qu'ils désirent t'aider et crois-moi bien, tu es as vraiment besoin!!!
Allez, je t'envoie tout plein de courage, tu es as besoin...
Nolann veille sur toi, son petit Papa, douces pensées à lui, ce petit ange...
Avec toute mes amitiés,
Marianne

--------------------------------
Caroline, 10 ans ont passé, je t'aime plus qu'hier et bien moins que demain. Ta Maman.
http://www.lecimetiere.net/memoire/page-11215.html
[url=http://imagesup.org]http://imagesup.org/images12/1397135695-caroline11.jpg

Re: Nolan mon grand [207296]

MonFilsMonAnge

Voir son profil  Son site web : http://nono-leucemie.skyrock.com

MonFilsMonAnge

Activité : 2.5 / 5
1215 messages postés


Posté le : 08/09/2014 à 04:52 (Lu 18385 fois)
Répondre
Citer

Bonjour, papa de Nolan. J'ai 34 ans et je suis aussi la maman d'un petit Nolann chez les anges.... Tout d'abord je tiens à envoyer une douce pensée à ton Nolan parti bien trop tôt.... Mais quel que soit l'âge auquel on perd notre enfant c'est trop tôt, ce n'est pas l'ordre des choses, c'est inimaginable, incompréhensible.....
Ta vie a changé pour toujours. Je ne veux pas te mentir, ça va être un très long et dur combat que de survivre sans ton fils. Survivre, et non plus vivre. Mais tu y arriveras, car tu es rempli de force et d'amour que t'envoie ton petit ange depuis son étoile. Il croit en son papa, un papa c'est un peu un héros pour son petit garçon. Montre le lui à chaque instant, bats-toi pour continuer à le faire vivre dans ton c?ur....
Pour ma part, c'est le 18 décembre 2010 que ma vie s'est en partie arrêtée.... Mon Nolann avait 6 ans 1/2, mais il a du s'envoler, à bout de force après 2 ans et 9 mois de combat acharné contre la leucémie.... 33 mois d'horreur. Mais de l'amour à l'infini..... De l'amour encore et toujours. Celui qui m'a permis de tenir pendant la maladie de mon enfant, celui qui encore aujourd hui me pousse à avancer. Mon petit garçon voulait vivre, c'était un héros, il se battait comme un lion avec le sourire, sans plainte.... Parfois la force l'abandonnait, il n'en pouvait plus, anéanti par le cancer, puis il reprenait le dessus, déterminé et courageux.... Jusqu'au 18 décembre 2010 où le cancer ne lui a plus laissé le choix..... Je continue pour mes filles, Julia 12 ans et Zoé 3 mois.... Elles sont mes rayons de soleil. Mais la vie ne sera plus jamais comme avant et le mot bonheur n'existe plus vraiment. Il sera toujours incomplet, ce bonheur quand il nous manque un enfant....
N'hésite pas à venir nous parler de ton enfant..... Nous serons là pour t'écouter. Est-il parti accidentellement? Une maladie? Quoiqu'il en soit c'est le pire qui puisse arriver à un papa et une maman.... C'est innommable.
Une douce pensée à nos anges d'amour Nolan et Nolann.
Amitiés
Émilie

--------------------------------
Tu avais 6 ans.... Mais tu m'as appris la vie.
33 mois de combat.... L'enfer du cancer.... Ton courage infini....
10.02.2004 - 18.12.2010
Je t'aime mon amour, mon bébé..... Tu me manques tant....

Re: Nolan mon grand [207297]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 08/09/2014 à 09:55 (Lu 18373 fois)
Répondre
Citer

Merci beaucoup pour votre soutiens. Je ne sais quoi dire.

La perte de mon fils est d'autant plus dur au vu du contexte.

Sa mère et moi avons un premier enfant en 2001.
Même si cet enfant n'était pas désiré à la base sa venue à changer nos vie. On était heureux, on était jeune et on avait notre petite vie de famille devant nous.
On l'a prénommé Alyssia notre petite princesse.

Malheureusement elle a été diagnostiqué Autiste à l'âge de 3 ans. C'est à cet époque que notre combat a commencé et perdure encore aujourd'hui.

On s'est battu pour qu'elle aille à l'école avec un AVS. Ensuite on s'est battu avec l'administration pour lui faire intégrer un SESSAD, puis une IME.

On dormait peu elle faisait des crises de violences régulières, elle s'auto mutilait, elle ne dormait que 2 à 3 h par nuits.

Une seule peur me hantait à l'époque, quand je mourrais qui va s'occuper de ma fille. Quel avenir peut elle avoir dans ces conditions?

Pendant plus de 10 ans on a essayé tant bien que mal de nous occuper de notre princesse. Petit à petit ces années d?efforts étaient un peu récompensées. En effet même si elle fait encore des crises, elles devenaient de plus en plus espacés (1 fois par semaine environ alors qu'elles étaient pluri-quotidiennes avant) elle arrivait à faire des nuits complètes, et surtout on arrivait à échanger des moments de bonheur avec elle, des moment de complicités et de joie.

C'est après 10 ans d'hésitations et de combat qu'on a décidé d'en avoir un deuxième. Et c'est là que notre petit Nolan est né.
Je me rappel des premiers moments avec lui, sa mère et moi-même n'avions qu'une angoisse c'est qu'il ait le même problème que sa s?ur. On scrutait et analysait ses moindres réactions.
Mais après l'anniversaire de ses 1 an notre médecin nous l'a affirmé, ce petit bonhomme est en parfaite santé.
On en a pleuré de joie, en plus d'avoir un enfant en bonne santé je me disait que le jour de ma mort ce petit bonhomme pourrait veiller sur sa s?ur. QU'il serait la réponse à cet angoisse qui ne m'a pas quitté toutes ces années. Que même si le combat était loin d'être fini on pourrait compter sur lui pour la relève.

Mais aujourd'hui il est parti. Le destin a décidé de nous plonger dans la tristesse de sa perte, et de nous replongés dans l'angoisse pour notre fille.

Aujourd'hui j'ai été obligé de l'amener au urgence, elle s'est encore auto-mutilé. En temps normal, on arrive à gérer ce type de situation, même si c'est dur, on est habitué. Mais avec le chagrin de la perte de mon fils je suis vraiment à deux doigts de craquer.

L'impression de ne pas avoir de répits et plus de solution à nos vies. Je ne vois pas le bout du tunnel, au contraire cela s'obscurcie de plus en plus.

Je ne trouve plus la force de m'occuper de ma princesse. Dieu sait que je m'en veux de ça, je m'en veux de na pas avoir été là pour sauver mon fils, je m'en veux de ne pas arriver à parler à ma femme pour la consoler, je m'en veux de faire pleurer mes proches, je m'en veux de ne pas trouver de réponses à tout ces drames dans ma vie......

Pourquoi vivre est-ce si compliqué et douloureux?

Je sais qu'il n'y a pas de réponses à toutes ces questions, et que les drames comme les miracles frappent au hasard. Mais l'impression que la vie est vraiment injuste et que la foudre tombe une deuxième fois sur ma famille....

Re: Nolan mon grand [207298]

mariepierre

Voir son profil

Activité : 3 / 5
4238 messages postés


Posté le : 08/09/2014 à 12:28 (Lu 18362 fois)
Répondre
Citer

Je vous aime de tout mon c?ur.....bonne chance

--------------------------------
Il vivra par moi

Re: Nolan mon grand [207299]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 08/09/2014 à 13:08 (Lu 18359 fois)
Répondre
Citer

Merci Marie Pierre.

Re: Nolan mon grand [207307]

kro444

Voir son profil

kro444

Activité : 3 / 5
3550 messages postés


Posté le : 10/09/2014 à 10:58 (Lu 18301 fois)
Répondre
Citer

Je vous envoie tout le courage possible et de douces et tendres pensées pour votre petit ange Nolann
Bien affectueusement,
Marianne

--------------------------------
Caroline, 10 ans ont passé, je t'aime plus qu'hier et bien moins que demain. Ta Maman.
http://www.lecimetiere.net/memoire/page-11215.html
[url=http://imagesup.org]http://imagesup.org/images12/1397135695-caroline11.jpg

Re: Nolan mon grand [207310]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 04:25 (Lu 18203 fois)
Répondre
Citer

Hier je suis allé manger, avec des collègues.
Ca m'a fait du bien de sortir un peu.

Mais malgré tout j'avais l'impression d'être écrasé par un poids sur le coeur. Ce n'était pas un sentiment triste mais quelque chose que je n'arrive pas à décrire. J'ai essayé d'être le plus naturel possible mais cela sonnait faux, comme si ce n'était pas vraiment moi qui était là.

Après le déjeuner je suis rentrer chez moi et un énorme sentiment de vide et de fatigue s'est emparé de moi.
Je me demandais si je faisais encore partit de ce monde.

Etait-ce trop tôt pour reprendre contact avec l'extérieur?
Des fois j'ai l'impression que ces deux ans avec Nono n'était qu'un rêve et que je me réveille que maintenant. Pardon mon Nono de ressentir ça.

Je suis surement encore dans le dénie. Je me demande si tout ça est réellement arrivé. Je sens que je me renferme sur moi-même et que je m'éloigne de la réalité petit à petit.

J'ai trouvé dans ma tête un endroit où je ne souffre plus, où je peux revoir mon Nono, où je le vois grandir, jouer et s'amuser.

Je ne sais plus trop où j'en suis, je devrais être au plus mal et pourtant je tiens grâce à ce petit endroit de paix et d'amour dans ma tête.

J'ai l'impression que le monde réel est de moins en moins important et que ce coin dans ma tête devient ma réalité.

Suis-je en train de perdre la boule ou est-ce juste un processus normal du deuil?


Re: Nolan mon grand [207313]

MonTom

Voir son profil

MonTom

Activité : 1.5 / 5
175 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 07:38 (Lu 18194 fois)
Répondre
Citer

Bonjour Toto,
Tu n'es pas à perdre la boule, pour survivre à notre enfant, on doit trouver ce qui nous fait tenir le coup malgré leur départ.
La douleur ressentie quand tu étais avec tes collègues, ce sentiment de ne pas être toi, d'être étranger à ce monde, c'est "normal".
Il faut du temps, beaucoup de temps pour réaliser ce qui est arrivé dans ta vie, et parfois, je pense qu'on ne le réalise jamais vraiment, mais on doit trouver la force de tenir, ne serait ce que pour les faire vivre en nous, encore et encore.
J'ai trop souvent moi ausdi rêvé d'avoir vécu ma vie avec mon fils, qui est décédé à l'âge de 23 ans, il y a tout juste 4 ans et 3 mois, et souvent, cette question du coeur me revient en tête.... très souvent.
Laisse les larmes couler, cela bercera ta peine, et ici, sur ce site, il y a des personnes formidables pour t'écouter, te comprendre et partager ta douleur.
Prends soin de toi, et de bien tendres pensées à ton petit Nolan

Lucie, Maman de Tom

--------------------------------
Telle une étoile tu brilles maintenant dans les cieux... .
Déjà à 2½ ans tu étais un Héros en sauvant ta petite Jumelle avec le don de GMO.
Tu nous manques tellement.
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai pour l'éternité, Ta p'tite Maman xxx

Re: Nolan mon grand [207314]

marianne 69

Voir son profil

marianne 69

Activité : 2.5 / 5
991 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 08:05 (Lu 18191 fois)
Répondre
Citer

Bonjour Toto,
Le poids sur le c?ur, la sensation de ne pas pouvoir respirer, je connais aussi. Je l'ai souvent ressenti après le départ de mon enfant chéri.
Je ne me souviens pas avoir vécu cette phase de dénie. Lorsqu'il s'est envolé loin de moi, j'ai immédiatement réalisé que ma vie venait de basculer pour toujours et qu'il fallait que j'apprenne à faire face à l'impossible absence.
Ton petit bonhomme est parti il y a peu de temps, tu es encore sous le choc. Il est "normal" de te sentir sur une route parallèle, on a l'impression de se trouver entre deux mondes. Tu as besoin de poser ton fardeau. As-tu une personne à qui tu peux parler à c?ur ouvert ? C'est important de pouvoir compter sur quelqu'un qui saura t'écouter, et tu ne resteras pas isolé avec ta peine. Il est important de ne pas perdre pied.
Tu sais qu'ici, tu peux nous parler.
Courage à toi.
Pensée à Nolan.
Martine

--------------------------------
Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. (St Exupéry).

Re: Nolan mon grand [207317]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 13:12 (Lu 18166 fois)
Répondre
Citer

Malheureusement je n'ai pas grand monde à qui parler.
Les seuls proches à qui j'en parle ne savent pas quoi dirent et se sentent impuissants.

Je ne sais vraiment pas vers quoi je me dirige en ce moment.
Quand je suis seul je le sens encore monter sur mon dos ou m'appeler encore "poupa".

Je suis pleins d'inquiétudes et de doutes pour l'avenir.
J'ai l'impression d'avoir tout perdu, de ne plus être un père, de ne plus être un homme, de ne plus être un humain...

Que reste-t-il à des parents qui ont perdus leurs enfants?
J'ai l'impression d'être un objet cassé qu'on aurait oublier en haut d'une étagère sombre sans lumière.

Je regarde les "humains" continuer leurs vies et moi je reste là toujours aussi brisé, irréparable.

La violence du drame qu'on a vécu fait place à un vide infini, à un enfer de solitude sombre et silencieux.

Il me manque infiniment, je n'arrive plus à continuer sans lui. Je pense à lui chaque minute qui passe. En même temps que lui mon bonheur, ma joie et ma force sont morts avec lui.

Re: Nolan mon grand [207318]

marianne 69

Voir son profil

marianne 69

Activité : 2.5 / 5
991 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 14:40 (Lu 18164 fois)
Répondre
Citer

Toto,
Ton profond désarroi est normal. Perdre son enfant, c'est perdre tous ses espoirs, la meilleur part de nous-même, tous nos repères. On voit s'écrouler tout d'un coup tout ce que l'on avait construit avec amour au temps du bonheur. On tombe dans un trou noir, plus rien ne semble nous toucher.
Il est normal que tu te sentes angoissé par l'avenir. Comment imaginer un avenir alors que tu viens de perdre ta raison de vivre ?
Les parents désenfantés ressentent tous cela. Mais tu sais aussi, par les témoignages que tu as pu lire sur ce site ou d'autres sites, que l'on peut sortir petit à petit de cet état second, parce que, malgré tout ce qui peut nous frapper dans la vie, nous portons en nous une force de vie qui nous aide à continuer.
Il y a aussi l'amour de ton enfant qui demeure, encore et toujours. Il restera sur ton chemin et tu verras, que, pas après pas, tu y arriveras.
Ce que tu ressens, ce grand vide, ce désespoir, ces inquiétudes, tout ceci est normal. Tiens bon, Tu vas y arriver.
Ne lâche pas. Ici, nous comprenons ton immense chagrin. Viens nous parler de Nolan, de toi, de ta douleur. Nous sommes là pour toi.
Amitiés.
Martine

--------------------------------
Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. (St Exupéry).

Re: Nolan mon grand [207319]

Toto

Voir son profil

Activité : 1 / 5
41 messages postés


Posté le : 12/09/2014 à 17:49 (Lu 18149 fois)
Répondre
Citer

Merci


Re: Nolan mon grand [207324]

kro444

Voir son profil

kro444

Activité : 3 / 5
3550 messages postés


Posté le : 14/09/2014 à 14:42 (Lu 18064 fois)
Répondre
Citer

J'ai manqué de temps pour écrire ces derniers temps mais je tenais juste à vous faire savoir que je pense à vous bien fort!!!
Je reviendrai bientôt,
Avec toute mon amitié, douces pensées à Nolann
Marianne



--------------------------------
Caroline, 10 ans ont passé, je t'aime plus qu'hier et bien moins que demain. Ta Maman.
http://www.lecimetiere.net/memoire/page-11215.html
[url=http://imagesup.org]http://imagesup.org/images12/1397135695-caroline11.jpg

Pages:  1 2 3 >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image] [flash]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir] [blanc] [jaune]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2

Valider

La Gentiane est un service des Coopératives funéraires du Québec - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.01 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.4056 seconde avec 9 requêtes