Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << 1 2

Re: suicide.. [194062]

Invité(e)




Posté le : 18/02/2011 à 06:04 (Lu 14919 fois)
Répondre
Citer

merci beaucoup NOSTALGIE, tu as très bien expliqué ce mot "suicide" et comme tu le dis , il faut du courage pour en arrivé là
je suis très heueuse de sentir qu'au moins une personne aura essayé de comprendre et ne verra plus un décès par suicide de la meme façon et saura que les membres de leur familee ont besoin de beaucoup de soutient
je suis super contente de ton message
merci beaucoup NOSTALGIE
Amitié
Chantal

Re: suicide.. [194065]

nostalgie

Voir son profil

nostalgie

Activité : 2 / 5
776 messages postés


Posté le : 18/02/2011 à 08:41 (Lu 14872 fois)
Répondre
Citer

Re-bonjour Chantal,
Je pense qu'il faut prendre le temps d'écouter son coeur pour comprendre.
Je m'aperçois que j'ai omis de parler du soutien aux membres de la famille et/ou ami(e)s survivants.
Il va de soi que le soutien dont les survivants ont tant besoin devrait effectivement leur être prodigué, sans jugement, sans réserve voire avec la plus sincère générosité.
Il me semble que la tentation est grande de juger, non seulement, la personne qui s'est suicidée mais aussi l'entourage "qui aurait pu faire quelquechose". Seulement, voilà, quand bien même ils ont pu être aidés par leur entourage (si ce dernier s'est aperçu du mal-être), les quelques secondes déterminantes vécues intensément par la personne en phase de suicide sont selon moi tellement intimes, tellement émotionnelles que je les crois hors d'atteinte du monde qui les "entoure" au moment où ils passent à l'acte.
Et leur disparition frappe doublement les survivants puisque comme je le mentionnais dans mon premier message, la culpabilité des survivants est un sentiment qui va de pair avec le chagrin du deuil. Donc, oui, le soutien est d'autant plus nécessaire car la soudaineté de ce "départ" est difficile à accepter (en plus des raisons d'ailleurs!).
Je saisis cette occasion pour vous adresser en retour mon amitié et mon empathie pour votre cher ange.




--------------------------------
Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus...
...et chaque jour qui passe ne saurait être sans vous.

Re: suicide.. [194063]

lama0tsu

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
4 messages postés


Posté le : 18/02/2011 à 06:45 (Lu 14887 fois)
Répondre
Citer

Bonjour,
Mon copain s'est suicidé il y a 4 mois également.
Beaucoup de personnes autour de moi me disent qu'un jour, en repensant à son acte, j'aurais un sentiment de colère.
Et pourtant, à l'intérieur de moi-même, je sais que je n'aurais jamais ce sentiment. Je le comprend. Je pense aussi qu'il faut énormément de courage pour faire ça, il ne faut pas leur en vouloir, ils nous n'ont pas abandonnés, ils se sont juste sauvés d'eux-mêmes. Ce n'était plus une question de volonté pour vivre, ils ne pouvaient juste plus, c'était une douleur trop insupportable.
Je confirme que l'on a tous cette impression de vivre notre vie passivement. On fait les choses automatiquement, parce qu'il faut les faire. On réagit comme ça, car maintenant on connait la mort d'un peu plus près et que de toute manière notre cas viendra aussi. Alors, plus rien n'est vraiment important.
Mais, on peut aussi se dire que nous, nous sommes encore là. Et que malgré toute cette souffrance, nous avons notre vie. Vivons pour eux !

Re: suicide.. [194066]

Invité(e)




Posté le : 18/02/2011 à 09:06 (Lu 14866 fois)
Répondre
Citer

re bonjour NOSTALGIE
je te remercie, car maintenant j'ai la certitude que tu fais parti , des RARES personnes (qui n'ont pas connues ce genre de décès, et de tout coeur, je ne le souhaite à personne) qui a vraiment tout compris.
Pour ma part , mon fils sait que je lui ai pardonné, malgré la peine , le chagrin , el tristesse que nous laisse son départ
Je le connaissais bien, je lui demande simplement de me garder une place à coté de lui
Merci beaucoup NOSTALGIE
Amicalement
Chantal

Re: suicide.. [194088]

Nancy.L

Voir son profil

Nancy.L

Activité : 3 / 5
3123 messages postés


Posté le : 18/02/2011 à 16:33 (Lu 14840 fois)
Répondre
Citer

Nostalgie je me joinds à Chantal pour te remercier aussi.
Même si tu n'as pas perdu d'être cher par suicide tu essaies de les comprendrent sans les JUGER et sans nous JUGER

Chantal je suis d'accord avec toi, tu as donné la vie à Micka & il devait la vivre; mais ton coeur de maman lui à pardonné
Comme tu le dis: Micka à dit: ''désolé'' sachant qu'il vous ferait du mal
Alain n'était pas mon fils, je ne lui ai pas donnée la vie. Mais moi je lui ai pardonnée
d'avoir mit un trait sur notre histoire, sur notre avenir, notre amour
Mais il m'a fallût bcp plus de temps que toi pour lui pardonner son geste.
Mais la relation mère-fils et amoureux/amoureuse sont bien différentes
Que nos anges soient en paix, ils ne voualient pas mourir, mais cesser de souffrir

--------------------------------
Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas... les vivants meurent bien...

Re: suicide.. [194106]

marilou

Voir son profil

marilou

Activité : 3 / 5
1689 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 13:47 (Lu 14813 fois)
Répondre
Citer

J'aimerais juste ajouter quelque chose à ces opinions, je ne veux pas partir de débat mais, pour moi, il ne s'agit pas de «courage» mais de désespoir. Il faut être très prudent quand on utilise le mot «courage» pour parler du suicide, comme si c'était courageux de prendre cette décision. Les associations de prévention du suicide luttent beaucoup pour faire comprendre cette différence et le choix des mots est très important.De toute façon, on ne peut juger ceux qui ont accompli leur acte de désespoir jusqu'au bout. Alors, on ne peut dire si c'était courageux ou non. J'arrête là. Isabelle, je ne vois pas de différence dans la définition que tu donnes, pour moi, vouloir mourir ou se tuer veut dire la même chose. Ce qu'il voulait tuer, c'était leur souffrance, pas eux. Mais, comme ce sont des opinions, je les respecte. Quels que soient les mots utilisés, le suicide est et restera très pénible pour les survivants, comme on les appelle.Toutes les émotions sont correctes et différentes pour chacun. J'ai beaucoup d'empathie pour toutes les personnes proches qui sont passées par là et qui doivent poursuivre leur chemin vers la lumière et je crois que,de toute façon, la mort et le suicide resteront toujours un mystère. Douces pensées d'espoir pour vous et la paix éternelle pour toutes nos étoiles.



--------------------------------
Les morts ne sont pas absents, ils sont invisibles..

Re: suicide.. [194108]

melucale

Voir son profil  Son site web : http://pouce1.blogspot.com

melucale

Activité : 3.5 / 5
6408 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 14:24 (Lu 14799 fois)
Répondre
Citer

Marilou,

Il semble que ma phrase ne soit pas comprise colle il le faut

"Il ne voulait pas mourir, juste se tuer" signifie en efet qu'il cherchait à tuer tout ce qu'il pressentait comme mauvais, ou douloureux pour mener sa vie.

Je suis d'accord avec ce que tu dis : le désespoir est le maitre mot de ce geste...

Désolée si je me suis mal faite comprendre.
Une pensée pour vos étoiles,

Isabelle

--------------------------------
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie (André Malraux)

Carpe Diem

Re: suicide.. [194109]

Nancy.L

Voir son profil

Nancy.L

Activité : 3 / 5
3123 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 14:26 (Lu 14799 fois)
Répondre
Citer

Tout comme Marilou le dit: il ne s'agit pas de courage mais de désespoir !!! Je ne veux pas partir de débat non plus mais...
Voilà deux phrases que je trouve bien réelles :
''Le suicide c'est l'espoir de ceux qui n'en n'ont plus !!! ''
'' Le dépressif qui parle de suicide veut vivre ; pour celui qui n'en parle plus, c'est déjà trop tard''

En espérant n'avoir choquée personne !!!

--------------------------------
Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas... les vivants meurent bien...

Re: suicide.. [194067]

melucale

Voir son profil  Son site web : http://pouce1.blogspot.com

melucale

Activité : 3.5 / 5
6408 messages postés


Posté le : 18/02/2011 à 09:26 (Lu 14865 fois)
Répondre
Citer

Chantal,

Je rejoins les propos de mon amie nostalgie... Le pardon est primordial... même si je me demande encore de quel pardon il s'agit puisque pour moi ils n'ont commis aucune faute.

J'entoure depuis maintenant 3 années une de mes amies dont le mari s'est oté la vie, la laissant seule avec ses 2 petits bouts. Je sais combien elle a besoin d'entendre le prénom de Laurent, comme il est important que les enfants entendent parler de leur papa... que je n'ai pas connu !
Ne pas juger mais plutot méditer sur cette phrase que mon amie a entendu et qui me semble si vraie :
" Il ne voulait pas mourir, il voulait juste se tuer"

Une douce pensée pour Laurent, une autre pour Giorgio , compagnon de maman et une pour votre fiston Micka .

Isabelle

--------------------------------
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie (André Malraux)

Carpe Diem

Re: suicide.. [194068]

Invité(e)




Posté le : 18/02/2011 à 10:03 (Lu 14862 fois)
Répondre
Citer

Isabelle
pour moi,voila MA définition du pardon .
Les parents donnent la vie, NORMALEMENT, une personne doit vivre et ne doit pas s'oter la vie
Avant de faire ce geste désespéré, Mon fils à laisser des lettres . sur une , il dit
"désolé de partir ainsi"
Donc il savait qu'il faisait quelque chose de mal , mais étant en telle souffrance amoureuse , que c'est la seule solution qu'il a trouvée
Il savait , que nous aurions été malheureux, mais n'a vu la lumière pour s'en sortir, donc je pense que c'est pour cela que je lui ai pardonné
amicalement
chantal

Re: suicide.. [194115]

nostalgie

Voir son profil

nostalgie

Activité : 2 / 5
776 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 16:38 (Lu 14787 fois)
Répondre
Citer

Désolée mes amies - je ne voulais pas provoquer un débat et je m'incline devant vos observations pertinentes. En fait de "courage", vous avez toutes sans aucun doute raison de me corriger en parlant de "désespoir". Je n'avais honnêtement pas mesuré mes mots.
C'est vrai que le terme "désespoir" me semble effectivement beaucoup plus approprié au regard des synonymes pour le terme "courage" mais parmi ces synonymes, il y a tout de même le mot: "audace" qui n'est pas si éloigné de ce que je pensais exprimer.
Pardonnez-moi, je ne voulais heurter personne d'entre vous.
Beaucoup de bisoux et Paix à tous nos anges.





--------------------------------
Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus...
...et chaque jour qui passe ne saurait être sans vous.

Re: suicide.. [194116]

marilou

Voir son profil

marilou

Activité : 3 / 5
1689 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 18:09 (Lu 14776 fois)
Répondre
Citer

Chère Nostalgie, il y a beaucoup de fausses croyances qui circulent autour du suicide, en raison des tabous et des non-dits. Je te place un lien où on en traite. Je n'ai pas été blessée mais je voulais simplement donner mon point de vue sur la question. Certaines personnes suicidaires pourraient croire qu'elles sont «lâches» parce qu'elles ne passent pas à l'acte. Il n'est question ni de courage ni de lâcheté. Le suicide et sa prévention est un sujet qui me touche de près et souvent, on entend des phrases, notamment dans les médias qui perpétuent ces fausses croyances. Plus on sera informés et mieux on pourra soutenir les personnes à risque et peut-être les aider dans leurs recherches de solutions. On ne peut peut-être pas sauver certaines personnes mais, je crois que plus notre réseau social et de soutien sera fort, moins de personnes se sentiront seules et isolées. Gros bisousxx
http://cps-le-faubourg.org/2009/11/croyances-populaires-entourant-le-suicide/

--------------------------------
Les morts ne sont pas absents, ils sont invisibles..

Re: suicide..

652rene

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
15 messages postés


Posté le : 19/02/2011 à 22:36 (Lu 14766 fois)
Répondre
Citer

Bonjour Madame,je suis désolé pour votre mari, mon père s'est suicidée il y a plusieurs années et je peux vous dire que le brouillard s'est dissipé dans ma vie et il seras pour vous aussi.

--------------------------------
René L.

Re: suicide.. [194155]

Printemps

Voir son profil

Printemps

Activité : 0.5 / 5
40 messages postés


Posté le : 21/02/2011 à 14:22 (Lu 14713 fois)
Répondre
Citer

Tout d'abord, j'apprécie beaucoup les échanges que nous avons toutes et tous sur le sujet.

Je suis d'accord avec le fait que pour passer à l'acte ... Ça démontre un très grand et profond désespoir. (le dire, c'est une chose mais le faire, c'est AUTRE chose). C'est ce qui me déchire le plus dans mon deuil... D'aimer une personne très significative dans notre vie et de ne pas, malheureusement, avoir pu l'aider dans son désespoir. Souvent, le suicide arrive comme une claque en pleine figure. On le voit pas venir...

Je suis contente de savoir que, pour vous René, le brouillard s'est dissipé dans votre vie. Pour ma part, mon père s'est suicidé il y aura bientôt quatre ans. Pourtant, c'était comme hier... Je fonctionne bien sauf qu'il y a une brissure qui je crois ne cicatrisera jamais... Nous étions comme les deux doigts de la main....

Comme Chantal pour son fils, je pense sincèrement que mon père n'a pas vu la lumière pour s'en sortir, ne voyait plus de solutions pour sortir de son désespoir... Je n'ai jamais ressenti de colère envers lui et c'est pour cela que je lui ai pardonné car je sais qu'il ne l'a pas fait pour nous faire du mal... Il voulait fuir sa douleur, son désespoir et non pas nous, sa famille.

Amicalement,
Printemps





--------------------------------
Printemps
[Pourquoi attendre à demain...on ne sait pas de quoi il sera fait...]

Re: suicide.. [194174]

Nancy.L

Voir son profil

Nancy.L

Activité : 3 / 5
3123 messages postés


Posté le : 21/02/2011 à 20:11 (Lu 14692 fois)
Répondre
Citer

Heureusement que nous pouvons échanger ici entre nous car le sujet est encore tellement tabou !!!
Et ayant vécu le départ volontaire de nos anges, nous nous comprenons !!! Nos anges voulaient cesser de souffrir et non nous quitter
Qu'ils soient en paix dans la lumière éternelle

--------------------------------
Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas... les vivants meurent bien...

Re: suicide.. [194178]

Printemps

Voir son profil

Printemps

Activité : 0.5 / 5
40 messages postés


Posté le : 21/02/2011 à 23:37 (Lu 14678 fois)
Répondre
Citer

Effectivement, la Gentiane nous permet d'échanger et de nous soutenir... Quel merveilleux site !!!

Amitiés,
Printemps

--------------------------------
Printemps
[Pourquoi attendre à demain...on ne sait pas de quoi il sera fait...]

Re: suicide.. [194184]

Invité(e)




Posté le : 22/02/2011 à 00:28 (Lu 14672 fois)
Répondre
Citer

tout à fait d'accord, nos anges ne voulaient pas nous quitter mais malheureusement , leur présence nous manque beaucoup, et ce qui me peine , c'est que peut etre ils regrettent leur geste mais malheureusement , on ne peut rien faire pour eux, sinon les aimer , et les aimer encore
Amitiés
Chantal

Re: suicide.. [194428]

petitsoleilvert

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
17 messages postés


Posté le : 07/03/2011 à 19:03 (Lu 14379 fois)
Répondre
Citer

Bonjour Lune voilée,

je me suis beaucoup reconnue dans ton message, j'ai perdu mon papa par suicide quand j'avais 18 ans, il y a 6 ans aujourd'hui d'ailleurs.
Je pense également qu'il y a un avant-après, j'ai souvent l'impression d'avoir eu 2 vies déjà. Après un tel cataclysme, on doit se reconstruire, faire sa vie sur de nouvelles bases. L'envie de vivre à fond, chaque seconde, chaque minute, de profiter de chaque respiration, car lorsque l'on perd un être cher on mesure toute l'importance de la valeur d'une respiration... Et ce qui est très difficile au quotidien, c'est d'en vouloir parfois aux autres qui n'ont pas perdu un être cher de se plaindre pour un rien, de ne pas
assez profiter de cette vie , autant fragile qu'un vase de cristal..
Il y a un dialogue d'une série que j'aime beaucoup, je ne sais plus dans laquelle d'ailleurs, un dialogue après la mort du père d'un des deux amis:
"Je me demande souvent comment réussir à vivre dans un monde où mon papa a cessé d 'exister.. Cette impression, je pense qu'elle ne changera jamais vraiment"
C'est tellement vrai, on parle souvent de faire son deuil, c'est vrai qu'avec le temps on peut réapprendre à vivre, à faire des projets sans chaque jour être triste en pensant à l'être disparu, et même arriver à penser à lui avec le sourire:-) Pourtant, l'absence dans le coeur, elle restera à vie...
Pour pouvoir vivre avec cette douleur, il faut essayer d'en faire quelque chose de positif, par exemple essayer d aider d'autres personnes autours de soi, car un deuil rend beaucoup plus sensible et attentif aux autres, cette sensibilité est une richesse, il faut la voir comme un cadeau:_) Car oui, on a aussi le droit de recevoir des choses positifs de cette douleur:-)
Je t'envoie tout mon courage!
Lucia

Re: suicide.. [194631]

genev

Voir son profil  Son site web : http://monfilslaurent.e-monsite.com/

Activité : 2.5 / 5
1490 messages postés


Posté le : 17/03/2011 à 16:33 (Lu 14085 fois)
Répondre
Citer

mon fils sait que je lui ai pardonné, malgré la peine , le chagrin , el tristesse que nous laisse son départ


--------------------------------
.je te dédie ce site mon fils
http://monfilslaurent.e-monsite.com/

Pages:  << 1 2

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir] [blanc] [jaune]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2

Valider

La Gentiane est un service des Coopératives funéraires du Québec - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.01 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1467 seconde avec 10 requêtes